Version imprimable de cet article Version imprimable

Contenu éditorial

L’observatoire belge des inégalités cherche des auteurs et des traducteurs !

20 février 2015

Image originale de Cory Doctorow modifiée par l’Observatoire des inégalités

Nous avons le désir d’être un média ouvert et participatif. Tous ceux et celles qui partagent notre projet sont donc les bienvenu.e.s pour nous aider en écrivant ou traduisant des articles, ou en rejoignant le comité de rédaction.

Nous avons besoin d’auteurs. De plus, les articles d’auteurs extérieurs contribuent à enrichir et diversifier l’analyse des inégalités. Si vous voulez écrire un article sur une question qui touche de près ou de loin aux inégalités, aux discriminations, aux rapports de pouvoir et aux injustices, n’hésitez pas à nous proposer une contribution. N’importe qui peut proposer un texte, tant que ce dernier respecte trois consignes : présenter des éléments factuels, être accessible à un large public et être court (voir plus bas).

Nous avons aussi particulièrement besoin de traducteurs. Nous aimerions que notre observatoire soit bilingue français-néerlandais. Malheureusement, nous n’avons pas les moyens de traduire tous les articles nous-mêmes. Si vous êtes intéressés de contribuer en traduisant un article en particulier, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Voici plus précisément les consignes aux auteurs :

1) Nous cherchons des textes qui présentent des éléments factuels.

L’objectif de l’observatoire étant de fournir une documentation accessible sur les inégalités, les articles que nous mettons en ligne doivent présenter des éléments factuels.

Ces derniers peuvent être de plusieurs types :
- des analyses de documents ;
- des chiffres ;
- des témoignages ;
- des expériences ;
- ...

Un article qui se limiterait à présenter l’opinion de son auteur, tels un pamphlet ou une « carte blanche », n’aurait pas vraiment sa place sur le site de l’observatoire. Ceci dit, les articles présentés peuvent bien évidemment comprendre une dimension politique, critique, d’interprétation personnelle… tant qu’elle s’appuie sur des constats.

2) Les articles doivent être accessibles à des personnes qui ne connaissent pas le sujet.

L’objectif de l’observatoire est d’apporter une information à des personnes qui ne sont pas spécialistes des questions traitées. Les articles doivent donc pouvoir être lus et compris par un public large. Le recours à un jargon technique, juridique, scientifique ou statistique doit donc être évité autant que possible ou expliqué de manière claire. Pour rendre la lecture plus claire et agréable, l’utilisation de photographies, schémas, graphiques, cartes ou images est encouragée.

3) Les articles doivent être courts.

Pour être accessibles et faciliter la lecture sur internet, les articles doivent être courts : ils ne peuvent pas dépasser 8000 signes (espaces compris), ou 10.000 si des extraits de textes sont insérés (interviews, documents analysés…). L’auteur qui le souhaite peut toujours renvoyer le lecteur à une version plus longue de l’article (qui peut être hébergée sur le site sous forme de fichier texte ou PDF) ou à d’autres travaux qui détaillent des aspects techniques.

Par ailleurs, les articles n’ont pas besoin d’être originaux. Nous reprenons volontiers des textes publiés ailleurs, dans la mesure où ils satisfont nos critères.

Pour favoriser la diffusion des articles, nous encourageons la publication sous licence libre. Les auteurs ont cependant la possibilité de choisir une licence plus contraignante (le droit d’auteur classique, etc.).

Concernant les auteurs des articles, nous préférons mentionner des personnes individuelles. Si les auteurs sont membre d’une institution ou d’un collectif et désirent le signaler, l’information peut figurer dans la page auteur. Cette page peut par ailleurs contenir une brève présentation de l’auteur et ses coordonnées, quel qu’il soit.

En espérant que vous nous aiderez à lutter contre les inégalités en contribuant à ce site web,

Le comité de rédaction.