L’OBI est en vacances en août ! Nous profitons de cette pause pour republier d'anciens articles dignes d'intérêt !
Version imprimable de cet article Version imprimable

Contenu éditorial

Mentions légales

20 février 2015

Image originale de Jean-Etienne Minh-Duy Poirrier modifiée par l’Observatoire des inégalités

L’objectif de l’Observatoire belge des inégalités est de diffuser largement des analyses sur les inégalités pour fournir des outils à tou.te.s ceux et celles qui se battent pour une société plus juste et plus démocratique. L’accessibilité des contenus est donc une préoccupation importante pour nous.

L’accessibilité signifie que les nos articles doivent être lisibles par des non-spécialistes des questions traitées. Mais cela veut aussi dire que les contenus doivent être diffusables le plus librement possible. C’est la raison pour laquelle les articles que nous écrivons sont sous licences libres Creative Commons (CC). Ces licences libres donnent à qui veut le droit de réutiliser ou de partager nos articles, sans devoir demander au préalable notre autorisation. Par ce choix, nous espérons contribuer à une production de connaissances partagées et appropriables par tous.

Nous encourageons tous les auteurs extérieurs à ce que les contenus originaux qu’ils publient sur ce site soient eux aussi sous licence libre. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’ils abandonnent leur droit d’auteur sur leurs articles. Les licences libres viennent en complément au droit d’auteur ; elles autorisent simplement automatiquement l’exercice de certains droits pour lesquels le droit d’auteur classique demande une autorisation. Il s’agit par exemple de la rediffusion, de la réutilisation des analyses (avec de possibles modifications) ou de la réutilisation des texte sur d’autres supports. Ainsi, cette politique permet la libre reprise du contenu des articles dans différents médias, par des institutions, des enseignants, des mouvements sociaux, etc.

Dans tous les cas, les licences CC obligent ceux qui réutilisent un article à mentionner son auteur, sans pour autant suggérer que celui-ci approuve forcément l’usage qui en est fait. Nous demandons que l’auteur et l’Observatoire belge des inégalités soient cités. Nous demandons également, en cas de modifications ou d’ajouts, que ceux-ci soient bien identifiés par rapport au texte original.

Sauf mention contraire, nous publierons les articles que nous recevons sous licence libre Creative Commons. Le fait qu’un article est sous licence libre est indiqué par un logo de ce type sous le titre de l’article :

Si un auteur n’est pas d’accord avec cette politique éditoriale, il lui suffit de nous l’indiquer et nous publierons son article sous le droit d’auteur classique. Aucun logo n’apparaitra alors dans l’article, et celui-ci sera considéré comme relevant du droit d’auteur classique.

Cette politique n’est pas que bénéfique au public qui voudrait réutiliser les résultats des articles, elle l’est aussi pour les auteurs. En effet, publier sur l’Observatoire belge des inégalités ne signifie en aucun cas que l’auteur cède à l’Observatoire les droits de son article. Dès lors, un auteur qui veut republier un article qui a originellement été publié sur l’Observatoire n’a pas besoin d’une quelconque autorisation de notre part. Nous demandons simplement que l’Observatoire belge des inégalité soit cité si c’est le premier média sur lequel l’article a été publié.